Katadyn Group

La filtration mécanique

 

La céramique
Les filtres céramiques ont une structure micro-poreuse imprégnée de particules d’argent qui retardent ainsi la prolifération bactérienne. Dans une céramique, la taille des pores est essentielle. C’est en cela que la céramique Katadyn se différencie des autres : en effet, chaque pore est de 0,2 micron  (0.0002 mm). La taille des bactéries variant de 0.2 à 5 microns et celle d’un protozoaire de 1 à 15 microns, vous aurez toujours la garantie d’une filtration parfaite. Par ailleurs, un filtre céramique se régénère mécaniquement et sa capacité de filtration est mesurable. En cas de pollution virale, nous recommandons de compléter l’action du filtre avec Micropur Forte. 

 

Le charbon actif
Le charbon actif est utilisé pour sa capacité de retenue des substances organiques et inertes, dangereuses dans l’eau, ainsi que les métaux lourds comme le mercure. Il contribue également à éliminer les mauvaises odeurs, les mauvais goûts éventuels. Il élimine également les pesticides (lindane-DDT), les trihalomethanes (THMs), les nitrates etc...  L’ensemble de ces substances se fixe sur les particules de charbon actif. Les granulés de charbon ne peuvent se régénérer.

 

La fibre de verre
Certains filtres sont réalisés à partir d’une fibre de verre particulièrement fine couchée entre deux supports. La taille des pores est de 0,3 micron. Les bactéries et protozoaires sont retenus mécaniquement. La souplesse de la fibre de verre et la construction du filtre (en lamelles) augmentent  la surface de filtration ainsi que la capacité de retenue des résidus.

Comparaison technologies filtrantes